Un routier du Mesnil-Amelot condamné pour de nouvelles violences conjugales

Un chauffeur routier du Mesnil-Amelot va passer les 15 prochains mois derrière les barreaux.

11 juillet 2022 à 11h53

EVASION

Un chauffeur routier du Mesnil-Amelot va passer les 15 prochains mois derrière les barreaux. Une condamnation prononcée vendredi dernier par le tribunal correctionnel de Meaux contre ce trentenaire, raconte Le Parisien. Il a été jugé pour une récidive de violences conjugales, trois ans après. A la barre, il a continué de nier malgré le témoignage de ses voisins.

 

 

Crédit : Nicolas Chacun – Brice Charrier


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS