On ne touche pas aux terres agricoles sans conséquences dans la Somme

L'Etat estime qu'en France, une surface équivalente à un département de terres agricoles disparaît tous les 7 ans.

28 avril 2023 à 7h30

Agriculture
Agriculture
Crédit : CC0

L'Etat estime qu'en France, une surface équivalente à un département de terres agricoles disparaît tous les 7 ans. Pour « préserver l'outil de travail des exploitants », un dispositif existe : la compensation agricole. Il s'agit de payer une somme pour chaque hectare disparu. Cette action a lieu quand un projet concerne une zone naturelle, agricole (ou forestière affectée à une activité agricole) et qu'il dépasse une certaine superficie. Un cabinet de conseil (Cetiac) a répertorié ces seuils. Ainsi dans la Somme, une compensation a lieu dès que le projet dépasse 1 hectare empiété sur les cultures d'endives, betteraves rouges et autres (chicorée, safran, maraîchage, horticulture, vergers, serres, petits fruits, Agriculture biologique, Miscanthus, TTCR) et 5 hectares pour les autres cultures.

 

Crédit : Nicolas Chacun


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS