Les cours d'eau à sec de plus en plus souvent dans les Yvelines

L'Office français pour la biodiversité vient de publier des données transposées en graphiques.

22 mai 2023 à 7h30

Sécheresse
Sécheresse
Crédit : CC0

L'Office français pour la biodiversité (OFB) vient de publier des données transposées en graphiques pour mieux comprendre la baisse de niveau des différents cours d'eau. Lorsque le débit est exceptionnellement faible, cela s'appelle un étiage. Il peut être amplifié par les activités humaines comme l'irrigation ou l'alimentation en eau potable. Le cas le plus extrême d'étiage est appelé l'assec, quand un cours d'eau est complètement asséché. Un Observatoire national des étiages (Onde) a été déployé en 2012. Dans les Yvelines, on comptait 5 sites en assec en 2022, contre 2 en 2012. L'OFB indique qu'à l'échelle de la France, le nombre d'assecs augmente globalement sur la décennie, à l'exception de 2021.

 

Crédit : Nicolas Chacun


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS