Le retour au calme semble se confirmer en France

Une deuxième nuit consécutive s'est déroulée sans incident majeur.

4 juillet 2023 à 9h42

Voiture de police
Voiture de police
Crédit: DGPN - SICOP

Une deuxième nuit consécutive s'est déroulée sans incident majeur. Le dispositif de sécurité mis en place depuis samedi soir a été maintenu. Ils étaient donc encore 45.000 policiers et gendarmes, dans les rues. Lundi 3 juillet, Elisabeth Borne a reçu les représentants des groupes parlementaires. Aucune annonce particulière à l'issue. Il ne devrait pas y en avoir davantage aujourd'hui de la part d'Emmanuel Macron qui reçoit plus de 200 maires victimes de violences, pour leur exprimer son soutien. Ce lundi après-midi, le rassemblement pour le maire de L'Haÿ-les-Roses a attiré un millier de personnes dont de nombreux élus nationaux. Le président du Sénat, Gérard Larcher, notamment. La présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse était aussi présente. Le président du Médef, lui, fait le bilan comptable de cet épisode de violences. Geoffroy Roux de Bézieux estime à 1 milliard d'euros le montant des dégâts pour les entreprises.

 

 

Crédit : Nicolas Chacun - Brice Charrier


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS