La suroccupation de logements se fait légèrement sentir dans les Yvelines

Il s'agit de logements considérés comme trop petits pour une famille.

26 avril 2024 à 7h30

Clés
Clés
Crédit : Linus Bohman CC BY

Ce chiffre est lié à la composition d'un ménage et au nombre de pièces de l'habitation. « Un logement est suroccupé quand il lui manque au moins une pièce par rapport à la norme d'''occupation normale'' », explique l'Insee. Il en faut par exemple au moins un séjour pour le ménage, et une pièce pour chaque personne de référence d'une famille.

 

S'il manque deux pièces ou plus, l'habitation est en surpeuplement accentué. Dans les Yvelines, selon les dernières données, on comptait 6,6% des logements en situation de suroccupation. C'est plus que la moyenne en France qui est de 4,5%.

 

Nicolas Chacun


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS