Douze ans de prison pour un père accusé de la mort de son fils

Le jeune homme de 26 ans a été condamné ce soir par les assises de l'Essonne pour des mauvais traitements répétés sur son nourrisson.

3 février 2017 à 16h32

EVASION

Le jeune homme de 26 ans a été condamné ce soir par les assises de l’Essonne pour des mauvais traitements répétés sur son nourrisson d’à peine cinq semaines. L’enquête a révélé qu’il a secoué son bébé une semaine avant sa mort, le soir du 5 avril 2013 à Grigny, dans le quartier de la Grande-Borne. Il l’aurait également frappé parce qu’il faisait trop de bruit pendant qu’il jouait à la console. La mère de l’enfant a en revanche été acquittée. La jeune femme de 23 ans a déjà passé deux ans et demi en détention préventive.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS