Des dizaines de manifestants debout derrière Ariane à Amiens

« Laissons-les vivre et grandir ici ». C'est ce qu’on pouvait lire hier sur les pancartes des manifestants dans le centre-ville d'Amiens.

15 septembre 2016 à 14h14

EVASION

« Laissons-les vivre et grandir ici ». C'est ce qu’on pouvait lire hier sur les pancartes des manifestants dans le centre-ville d'Amiens. Ils étaient plusieurs dizaines à s'être mobilisés pour Ariane, une lycéenne de 20 ans, Congolaise sans papier. Depuis lundi, elle est en détention au centre du Mesnil-Amelot en Seine-et-Marne. Samedi, un juge des libertés doit statuer sur son cas, la relâcher ou la renvoyer dans son pays natal. Ariane avait fui le Congo en 2014 après avoir subi plusieurs mutilations et viols suite durant les révoltes qu'a connu le pays.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS