Briis-sous-Forges : les auditions doivent se poursuivre après le suicide d'une élève du collège Jean-Monnet

Dans sa lettre adressée aux élèves de sa classe du collège Jean-Monnet, à Briis-sous-Forges, l'élève disait avoir été victime d'insultes et de menaces.

8 mars 2016 à 10h58

EVASION

Marion avait mis fin à ses jours chez elle, à Vaugrigneuse en 2013. Dans sa lettre adressée aux élèves de sa classe du collège Jean-Monnet, à Briis-sous-Forges, elle disait avoir été victime d'insultes et de menaces. Ses parents ont demandé l'audition du dirigeant de l'établissement, en partie responsable à leurs yeux. Les parents avaient déposé plainte à Paris, avec constitution de partie civile, afin qu'un juge d'instruction se saisisse du dossier. Une information judiciaire avait été ouverte en février 2014. Les parents de Marion ont aussi demandé que des professeurs et des collégiens qui auraient harcelé leur fille soient entendus.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS