Annet-sur-Marne : elles maltraitent des personnes âgées et postent les vidéos sur Snapchat

Trois jeunes filles de 16 et 17 ans viennent d'être mises en examen pour violences en réunion, diffusion sur internet de scènes de violence et atteinte à la vie privée.

25 janvier 2016 à 10h00

EVASION

Trois jeunes filles de 16 et 17 ans viennent d'être mises en examen pour violences en réunion, diffusion sur internet de scènes de violence et atteinte à la vie privée. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire. Lundi dernier, elles avaient débuté un stage dans une maison de retraite à Annet-sur-Marne, avant de se filmer en train de maltraiter des patients puis de diffuser les vidéos sur un réseau social.

Une trentaine de vidéos sur Snapchat

En tout, 33 vidéos ont été postées sur la plateforme Snapchat. Des camarades ayant visionné les vidéos ont alerté le corps enseignant. La secrétaire d’Etat aux personnes âgées, Laurence Rossignol, s’est rendue sur place. Elle a évoqué des faits « d’humiliation, de violence verbale, d’atteinte à la dignité ».


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS