À Trappes, certains troncs d'arbres sont piégés

Il ne s'agit pas de dispositif destinés aux personnes, mais bien à de tout petits nuisibles qui peuvent causer des dégâts.

23 février 2022 à 9h35

EVASION

Il ne s'agit pas de dispositif destinés aux personnes, mais bien à de tout petits nuisibles qui peuvent causer des dégâts. Pour réguler la population de chenilles processionnaires, les agents municipaux posent des pièges autour des troncs d'arbres. Le but est de récupérer les insectes descendant des arbres et de les éliminer avant qu'ils ne se transforment en papillon. L'opération a lieu jusqu'à ce mercredi. Ces chenilles sont dangereuses pour les hommes et les animaux.

Crédit : Nicolas Chacun – Hélène Virat


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS