Une infirmière relaxée par le tribunal d'Amiens après la mort d'une patiente

Le tribunal d'Amiens a rendu hier sa décision concernant une infirmière qui était poursuivie pour homicide involontaire.

9 septembre 2016 à 14h01

EVASION

Le tribunal d'Amiens a rendu hier sa décision concernant une infirmière qui était poursuivie pour homicide involontaire. Ils ont relaxé la sexagénaire, estimant que le lien de causalité n'était pas établi et qu'on ne pouvait imputer la faute commise uniquement à cette professionnelle de santé. En avril 2014, une habitante de Beuvraignes, était décédée suite à une injection de morphine. Une erreur de manipulation avait eu lieu sur la pompe. Quarante milligrammes de morphine avaient été injectés à la patiente, au lieu de 0,4. Soit 100 fois la dose.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS