Le magasin Leclerc de Fleury-Mérogis dans le viseur de la justice

Le géant de la distribution ne respecterait pas ses promesses d'embauche. Des stagiaires seraient recrutés via Pôle emploi pour effectuer des emplois déguisés.

21 novembre 2014 à 10h00

EVASION

Deux avocats représentants onze victimes et l'union locale CGT auraient d'après Le Monde déposé plainte contre X au parquet d'Evry notamment pour escroquerie, offre d'emploi fausse et travail dissimulé. Le géant de la distribution ne respecterait pas ses promesses d'embauche. Des stagiaires seraient recrutés via Pôle emploi en vue de cours théoriques certes mais aussi pour faire du nettoyage, du rangement. Des emplois déguisés.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS