Le chef de la police de Villevaudé a menti sur son agression

Le policier qui disait avoir été agressé chez lui, à Villevaudé, dimanche dernier, a menti.

22 août 2018 à 11h23

EVASION

Le policier qui disait avoir été agressé chez lui, à Villevaudé, dimanche dernier, a menti. Il avait raconté que trois hommes avaient pénétré dans son jardin pour l'agresser violemment. Hier, la « victime » est revenue sur ses dires indique Le Parisien. Reste à savoir d'où viennent ses blessures. Pour rappel, l'homme a dû être opéré lundi pour plusieurs fractures.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS