Face à la barbarie, les confessions se sont réunies dans la cathédrale de Beauvais

Plus de 450 croyants, catholiques, protestants, juifs et musulmans, s'étaient rassemblés à Beauvais pour rendre hommage au père Jacques Hamel.

1er août 2016 à 11h50

EVASION

L'émotion était intense hier dimanche en la cathédrale de Beauvais. Plus de 450 croyants, catholiques, protestants, juifs et musulmans, s'étaient rassemblés pour rendre hommage au père Jacques Hamel, égorgé mardi dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Les représentants des quatre religions ont pris la parole avant la messe. Le représentant l'imam de Beauvais, a présenté « ses condoléances à la communauté chrétienne et humaine ». Pour lui, cet acte barbare va à l'encontre de la religion des préceptes de l'Islam.


Récemment Diffusé


LA MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS