Paix dans les brisements de claire-jeanne jézéquel (du 8 octobre au 13 novembre 2022)

  • Du 08/10/2022 au 10/10/2022
Date de début : 08/10/2022
Date de fin : 10/10/2022
Catégorie : Expositions
Lieu de l'événement
Adresse : 8 avenue de sens, ecuelles 77250 Moret-loing-et-orvanne
Département : Seine-et-Marne Sud
Informations sur l'événement
" A la lisière de l’informe et de la forme se régénèrent les œuvres hybrides de Claire-Jeanne Jézéquel, qui revendique une liberté de « non-maîtrise » dans son travail par des techniques de construction qu’elle apparente au bricolage. Assemblés de façon intuitive, comme en suspens, rails acier ; verre ; rubans de plomb orientent les déchirures et les découpes de ses encres réalisées sur papier aquarelle. Ces matériaux, modernes et accessibles, confèrent à ces dessins une autre dimension, à travers laquelle leur planéité vacille au profit de la verticalité et du volume. Détournant les codes d’un espace d’exposition standard, l’artiste s’empare de la question du proche et du lointain, y confrontant le spectateur sous la forme d’une déambulation à échelle humaine, fidèle à l’influence qu’exerce le paysage sur son imaginaire.

Eclatantes, visqueuses, à demi-opaques, ces pièces inédites, dévoilées à l’occasion de « Paix dans les brisements », inscrivent l’évolution de sa pratique du côté de l’organique, du Vivant. L’usage de la résine, en tant que matériau nouveau, adjoint à la couleur qui se raffine par son traitement, nous laissent envisager les marbrures d’un pseudo-réseau veineux, entrecoupé d’effets granuleux suggérant la peau. Sur cette dynamique de reconsidération permanente de son art, la plasticienne s’éloigne peu à peu de la dureté et de la « froideur » de ses anciennes sculptures –caractéristiques héritées du Minimalisme –, telles que : La Jetée (2019) ou encore Sketches (2015)…, dont les rangées métalliques aux allures de brancards ; les blocs de placoplâtre gisants à ciel ouvert, à l’image de tombeaux, se rejoignaient déjà pour évoquer le Corps, réceptacle affectif, dernier lieu de repos ".

Sur une proposition du Mur espace de création
Commissariat d'exposition : Chloé Macary