SQY fait le bilan après un an d'expérimentation de la navette autonome

  •  Publié le 13 juin 2022 à 08h36

Île-de-France Mobilités a mis fin à son expérimentation de navette autonome depuis le 7 juin 2022.

Le véhicule ne circulera plus pour l'instant. Île-de-France Mobilités met fin à son expérimentation de navette autonome, puisque la ligne 490 qui assurait la desserte entre la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines / Montigny-le-Bretonneux et le Pas-du-Lac ne roule plus depuis le 7 juin 2022. SQY indique que cette ligne a permis de transporter environ 130 personnes par semaine, hors week-end, entre les différentes destinations. Les navettes ont ainsi réalisé jusqu'à 2.500 kilomètres par mois. Il faut dire que la communauté d'agglomération avait déployé une signalétique importante sur tout le parcours et dans la gare.


Des utilisateurs confiants, et des points à améliorer

En mars 2022, une enquête utilisateur a mis en lumière une satisfaction sur la sécurité, le confort à bord ou encore la propreté. La ligne 490 a surtout été utilisée pour parcourir le premier et le dernier kilomètre par les usagers, afin de rejoindre leur lieu de travail. Des passagers « confiants » sur la technologie autonome et quant à son rôle dans la mobilité de demain. Des limites sont mises en évidence, comme une vitesse de 7 km/h en moyenne avec les arrêts ou encore des reprises manuelles pour contourner des obstacles. SQY affirme que de nouveaux projets sont à l'étude, pour « une mobilité performante et durable ».


Crédit : Nicolas Chacun – Hélène Virat

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.