Un gendarme de La Queue-les-Yvelines reconnu coupable d'homicide involontaire

  •  Publié le 17 mai 2022 à 17h34

Cet adjudant a été condamné ce mardi après-midi à six mois de prison avec sursis par le tribunal judiciaire pour la mort d'un quadragénaire dans sa cellule de dégrisement.

Cet adjudant a été condamné ce mardi après-midi à six mois de prison avec sursis par le tribunal judiciaire pour la mort d'un quadragénaire dans sa cellule de dégrisement. Les faits se sont produits dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 janvier 2014 et la température dans la pièce était de 8°C seulement. Cyril Cozic était mort de froid après avoir été ramené à la brigade de gendarmerie avec 2,62 grammes d'alcool, précise 78 Actu. Son corps avait été découvert au petit matin. Durant son procès, l'adjudant a affirmé n'avoir « commis aucune faute ». Il indique être passé devant la cellule à deux reprises entre 20h30 et minuit. Le gendarme dispose d'un délai de dix jours pour faire appel.

 

Crédit : Nicolas Chacun – Olivier Doyen

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.