Evry-Courcouronnes : le procès des militants d'Extinction Rébellion devra attendre

  •  Publié le 08 avril 2022 à 16h34

Deux opposants à la construction de la ligne 18 du métro devaient être jugés ce matin devant le tribunal d'Evry-Courcouronnes.

Deux opposants à la construction de la ligne 18 du métro devaient être jugés ce vendredi matin devant le tribunal d'Evry-Courcouronnes. Le 15 octobre dernier, ils s'étaient introduits par effraction sur un chantier du centre culturel de Gif-sur-Yvette, rappelle Actu Essonne. Les intrus avaient grimpé au sommet d'une grue pour y déployer une banderole contre le projet de construction de la ligne 18 du Grand Paris Express. Les militants dénonçaient également l'urbanisation du plateau de Saclay. Mais leur procès a été reporté au 13 janvier 2023 car la convocation n'a pas été envoyée au plaignant, l'entreprise de BTP responsable du chantier.

 

Crédit : Nicolas Chacun – Olivier Doyen

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.