Le maire de Guyancourt a soutenu les enseignants grévistes hier

  •  Publié le 14 janvier 2022 à 08h35

Accompagné de ses adjoints, François Morton s'est rendu devant la préfecture des Yvelines pour soutenir le mouvement de grogne.

Accompagné de ses adjoints, François Morton s'est rendu devant la préfecture des Yvelines pour soutenir le mouvement de grogne. L'élu a démenti les propos du ministre de l'Education nationale qui évoquait une « grève contre un virus ». La grève « témoigne [...] de la conscience professionnelle des enseignants », assure le maire de Guyancourt. Ce dernier évoque « le mal-être » des enseignants, des parents d'élèves et des enfants eux-mêmes durant l'épidémie de Coronavirus.

Crédit : Nicolas Chacun – Hélène Virat

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.