Radicalisé, un jeune de 20 ans jugé à Meaux pour une séquestration avec arme

  •  Publié le 12 octobre 2021 à 09h45

Un jeune homme de 20 ans comparait cette semaine devant les assises de Seine-et-Marne pour avoir séquestré sous la menace d'une arme.

Un jeune homme de 20 ans comparait cette semaine devant les assises de Seine-et-Marne pour avoir séquestré sous la menace d'une arme, une responsable de la Protection judiciaire de la jeunesse, à Meaux, en janvier 2020. Il avait bloqué le bureau avec une chaise et brandissait un couteau, raconte Le Parisien. Ce garçon (qui avait déjà auparavant été hospitalisé en psychiatrie) était suivi par un juge des enfants et s'était radicalisé. Il affirme avoir voulu se faire tuer par la police et non tuer l'une des personnes présentes qu'il connaissait. L'analyse de son profil psychologique sera déterminante dans l'issue de ce procès.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.