La justice melunaise contraint trois conseillers municipaux seine-et-marnais à abandonner leurs mandats

  •  Publié le 15 septembre 2021 à 09h30

Deux sont dans l'opposition de Pontault-Combault et un dans celle d'Emerainville.

Deux sont dans l'opposition de Pontault-Combault et un dans celle d'Emerainville. Plus précisément, explique Le Parisien, le tribunal administratif les considère comme démissionnaires en raison de manquements à leurs devoirs. En cause : ne pas avoir répondu à la sollicitation de leurs maires respectifs pour être assesseurs lors des dernières élections départementales et régionales. Si à Pontault, la sanction semble avoir été acceptée, à Emerainville, l'opposition dénonce la mauvaise foi du maire Alain Kelyor dans cette affaire. Des recours ont d'ailleurs été déposés pour invalider la décision.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.