Une école vandalisée à Dammartin-en-Goële, la mairie en colère

  •  Publié le 08 septembre 2021 à 09h49

Tout s'est passé dimanche 29 août, le jour de la commémoration de la libération de la ville.

Tout s'est passé dimanche 29 août, le jour de la commémoration de la libération de la ville. « Certains jeunes n'auront trouvé comme seule occupation que de dégrader la devise de la République Française du fronton de l'école du Petit Prince ''Liberté, Egalité, Fraternité'' », peut-on lire sur les réseaux sociaux. Des incivilités « inacceptables » pour la municipalité, qui espère que les fautifs se feront connaître « rapidement ». Sinon, « ces dégradations […] ne resteront pas sans réponse », avertit la mairie.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.