Toute l'info matinale dans le 91

  •  Publié le 22 juillet 2021 à 07h47

L'essentiel de l'actualité en Essonne, ce matin.

Plus de la moitié des essonniens ne sont pas encore vaccinés contre la Covid-19.
C’est ce qui ressort des chiffres fournis par la préfecture. Pour y remédier, 28 centres sont à disposition du public cet été, avec ou sans rendez-vous, sur l’ensemble du département. Près de 100 pharmacies et de 60 professionnels de santé sont également en mesure d’administrer les doses. Le million d’injections a d’ailleurs été dépassé en Essonne.

C’est hier soir que s’est déroulée la marche pour la paix en hommage à Arthur, à St Michel sur Orge.
Elle a rassemblé plusieurs centaines de personnes, la plupart habillées en blanc, qui ont défilé dans le calme et le silence. Une initiative de 3 associations locales en réaction à la mort dimanche du jeune homme de 19 ans qui n’a pas survécu aux blessures infligées lors d’un lynchage à Ste Geneviève des Bois, 3 jours plus tôt. Le rassemblement était encadré par d’importantes forces de police. L’enquête n’a, elle, pour l’instant abouti à aucune arrestation.

Un habitant de Grigny âgé de 29 ans a été hospitalisé entre la vie et la mort après avoir été frappé à coups de couteau, dans la nuit de mardi à mercredi, en Seine-et-Marne.
Il était impliqué dans une bagarre opposant un groupe qui se trouvait au bas d’un immeuble à St Fargeau Ponthierry et des résidents excédés par le bruit. Les violences ont également fait 2 autres victimes, dans un état critique.

8 hectares de chaume sont partis en fumée hier dans un champ à Maisse, dans le sud Essonne.
La réactivité des agriculteurs ainsi que l’arrivée rapide des pompiers ont permis d’éviter que les dégâts ne soient plus importants.

Pas de mort du Covid-19 hier en Essonne.
Il n’y en a eu qu’un seul au cours des 4 derniers jours, c’était mardi. Au total, l’épidémie a tué 1899 personnes dans le département. Par ailleurs, 24 patients se trouvaient hier soir en réanimation dans des hôpitaux essonniens : la baisse se confirme à nouveau.

La ministre déléguée aux Sports se rendra dans une piscine d'Evry, en fin de matinée.
Roxana Maracineanu sera accompagnée du secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles, Adrien Taquet. Tous les deux viendront constater et échanger sur la mise en place du dispositif gouvernemental "apprentissage de la natation et aisance aquatique" qui s'adresse aux enfants de 6 à 12 ans. Ils rencontreront à cette occasion les maîtres-nageurs de la piscine Jean Taris où se déroulera cette visite.

Des séances de sport gratuites et en plein air à Viry-Châtillon.
Une fois toutes les deux semaines, l'opération « ViryVeryFit » propose trois quarts d'heure d'activités physiques encadrés par un éducateur : marche rapide, petite course à pied, renforcement musculaire ou utilisation d'appareils à disposition. Le rassemblement se fait à l’entrée de la voie forestière, au milieu de l’avenue Henri-Dunant. Prochaine séance : dimanche à 10h.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.