Toute l'info matinale dans le 77 Nord

  •  Publié le 21 juillet 2021 à 08h04

L'essentiel de l'actualité dans le nord de la Seine-et-Marne, ce matin.

De nouvelles reconnaissances de l’état de catastrophe naturelle en Seine-et-Marne.
13 de plus comme l’atteste un arrêté interministériel publié hier. Toutes concernent le nord du département. Ces communes en bénéficient au titre des inondations des 19 et 20 juin dernier sauf Annet-sur-Marne (pour la séquence du mois de février). Les personnes concernées ont jusqu’au 30 juillet pour se déclarer auprès de leurs assurances. La liste complète est à retrouver au Journal Officiel sur www.legifrance.gouv.fr.

150 emplois à pourvoir à partir d'aujourd'hui et jusqu'à vendredi à Meaux.
Une société spécialisée dans le recrutement sera présente dans cette optique au centre commercial "Les Saisons". Il s'agit de postes dans la santé, le numérique, la restauration et le BTP, tous basés en Seine-et-Marne. Pas la peine de prévoir CV et lettre de motivation car c'est une méthode différente qui va être testée. Deux personnes vont aller à la rencontre des clients présents sur le site pour leur poser des questions et repérer les profils intéressants, transmis ensuite aux entreprises à la recherche de main d'oeuvre.

La maison des fromages à Coulommiers va prendre place au niveau du Couvent des Capucins.
Ainsi en a décidé l’agglomération qui compte sur la future structure pour développer le tourisme et renforcer l’identité du territoire auprès de sa population, notamment la plus jeune. Elle doit aussi permettre aux professionnels locaux du fromage de développer leur activité grâce à cette mise en avant. Le chantier est estimé à 8 millions d’euros, hors taxe.

La mairie de Brou-sur-Chantereine doit se soucier d’ici le mois de septembre de la situation à venir dans 2 écoles.
L’ouverture d’une classe à Jaurès pose le problème de la place : le préfabriqué envisagé ne semble pas en mesure de fournir un accueil satisfaisant pour les élèves, ce que reconnait la municipalité qui étudie d’autres pistes.
Quant à l’établissement Demetz, il comptera 50 enfants de plus à la rentrée. Face à l’inquiétude des parents, la mairie a expliqué à notre confrère "La Marne" que les dortoirs seront amovibles afin de ne pas perdre en permanence de l’espace.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.