Toute l'info matinale dans le 91

  •  Publié le 21 juillet 2021 à 07h55

L'essentiel de l'actualité en Essonne, ce matin.

La mort d’Arthur, décédé dimanche de ses blessures après avoir été passé à tabac trois jours plus tôt à Ste Geneviève des Bois, ne laisse pas indifférent.
Ainsi un rassemblement et une marche pour la paix auront lieu ce soir à 18h30, à St Michel-sur-Orge, là où il habitait. Car le jeune homme de 19 ans a, semble-t-il, été la nouvelle victime d’une guerre des bandes avec la commune voisine. Les auteurs de ce lynchage mortel sont toujours recherchés.

Le nombre de communes essonniennes reconnues en état de catastrophe naturelle pour les inondations du mois de juin est maintenant de 60.
8 de plus viennent de l’obtenir : Brétigny-sur-Orge, Janvry, Longjumeau, Mennecy, Saulx-les-Chartreux, Soisy-sur-Seine, Vigneux et Vert-le-Grand. Les personnes concernées ont jusqu’au 30 juillet pour se déclarer auprès de leurs assurances.

Une importante structure pour les jeunes placés par la Protection de l’enfance est annoncée à Dourdan.
On parle là carrément d’un éco-village dont la localisation n’est pas encore clairement arrêtée. Une cinquantaine d’enfants et adolescents y vivraient à 5-6 par maisons, avec des éducateurs. L’objectif est de se rapprocher le plus possible d’une structure familiale classique. L’ouverture interviendrait dans 2 ou 3 ans.

Etiolles encore plus durement sanctionnée pour son manque de logements sociaux.
La commune du nord Essonne se voit infliger une amende de plus de 159 500 € pour cela. C’est le triple de la somme réclamée voici 3 ans. L’Etat lui reproche de ne présenter que 12,5% d’habitat censé être disponibles aux revenus modestes, soit la moitié seulement du taux imposé par la loi. La municipalité conteste et a formé un recours devant le tribunal administratif. Elle explique manquer de place pour construire, d’autant que la majeure partie de son territoire comprend des espaces naturels protégés.

Le Coudray-Montceaux marqué par le décès de Christine Pinaud-Gros.
La 2e adjointe au maire est morte vendredi dernier. Elle était également la maman de la maire actuelle du Coudray, Aurélie Gros, et la femme de François qui dirigea la commune durant 40 ans, jusqu’en 2020. Christine Pinaud-Gros avait encore en charge au sein du conseil municipal les délégations « Travaux, Développement économique et Commerces ».

Le sous-préfet à la Relance se rendra cet après-midi à Saint-Aubin.
Nicolas Lefevre visitera l'entreprise Synchotron Soleil. Lauréate d'un appel à projet, elle bénéficie d'un financement de près de 13 millions d'euros afin de moderniser la station de production d'eau glacée de son site. Et puis vendredi, c’est à Evry-Courcouronnes qu’il se rendra pour la réhabilitation du restaurant universitaire de la résidence Le Bosquet.
Et puis toujours dans le cadre de France Relance, une seconde vague de sélection interviendra prochainement pour instruire les dossiers restants du volet "socle numérique dans les écoles élémentaires". 29 millions d’euros sont encore à répartir sur l’enveloppe initiale de 105 millions. L'objectif est de réduire les inégalités scolaires et de lutter contre la fracture numérique. En Essonne, sur 94 communes qui ont déposé un dossier, 65 ont d’ores et déjà été retenues ce qui représente près de 100 établissements scolaires.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.