Toute l'info matinale dans le 77 Nord

  •  Publié le 15 juillet 2021 à 08h00

L'essentiel de l'actualité dans le nord de la Seine-et-Marne, ce matin.

C’était à redouter au vu des prévisions météo et c’est arrivé : une vingtaine de communes du nord de la Seine-et-Marne ont subi des inondations, mardi et hier.
Une vingtaine de routes ont été coupées comme la Nationale 3 entre Meaux et Annet-sur-Marne. Les villages de St Germain sur Morin et Condé Ste Libiaire se sont retrouvés sous les eaux ; Etrépilly, Chauconin-Neufmontiers, Claye-Souilly, Pomponne ou encore Congis-sur-Thérouanne ont aussi été bien touchées. Les dégâts ne sont que matériels et les équipes du Département se sont très vite déployées dès le mardi soir. Les opérations de nettoyage vont se poursuivre aujourd’hui.

Un homme a été hospitalisé dans un état critique mercredi matin après avoir été retrouvé à Chalifert, au bord de la Marne.
Il était recherché depuis la veille après que les secours aient été informés de ses intentions suicidaires. Des recherches qui avaient dû être interrompues dans la nuit à cause des fortes pluies. C’est finalement un chien qui accompagnait les pompiers qui a débusqué le malheureux qui se trouvait alors en état d’hypothermie avancé.

La gare de Chessy a dû être évacuée hier.
Un colis abandonné se trouvait sur un quai, nécessitant l’intervention des forces de l’ordre. Un périmètre de sécurité a été mis en place. Il s’agissait finalement d’une fausse alerte.

La situation est encore un peu plus compliquée au sein du conseil municipal de Dammartin en Goëlle.
Trois élus de la majorité ont présenté leur démission, le week-end dernier, et trois autres devraient les imiter bientôt alors qu’une séance se tenait pour voter les budgets primitifs de l’année suite à l’avis de la chambre régionale des comptes. C’est l’augmentation du taux de la taxe foncière de près de 50% qui a provoqué ces démissions. Un dossier qui empoisonne la vie de la commune depuis plusieurs mois. L’opposition souhaite de nouvelles élections.

Le tribunal correctionnel de Meaux a envoyé deux frères derrière les barreaux pour une agression survenue au mois d’avril, dans le quartier Beauval.
Les deux garçons, âgés d’une vingtaine d’années, passeront les 7 prochains mois en prison pour avoir frappé et volé un livreur d’alcool. Des faits qu’ils ont contestés lors du procès, il y a deux jours. D’autres personnes sont toujours recherchées dans cette affaire.

De nouveaux Points Conseil Budget à créer en Seine-et-Marne.
La préfecture incite en tous cas à le faire en mettant en avant l’appel à manifestation d’intérêt qui reste ouvert jusqu’à la fin du mois. Les Points conseil budget sont des structures d’accueil destinées à accompagner toute personne rencontrant des difficultés budgétaires. Les objectifs sont de prévenir le surendettement et d’éduquer les gens en la matière. Tous les détails sur internet : www.seine-et-marne.gouv.fr.

La plage de Meaux n'est pas réservée qu'aux personnes bien portantes.
Ouverte depuis une dizaine de jours maintenant, elle a reçu le label "Handiplage" qui marque le souci d'un accueil pensé et adapté pour les handicapés. Et ce n'est pas rien car c'est la seule d'Ile-de-France à se l'être vu accordé. La récompense d'une longue réflexion avec une association spécialisée pour aménager le site du mieux possible que ce soit dans les déplacements ou au niveau des équipements. Un maître-nageur a même été formé en conséquence pour que la baignade de ce public différent se passe bien.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.