Toute l'info matinale dans le 77 Sud

  •  Publié le 15 juillet 2021 à 07h57

L'essentiel de l'actualité dans le sud de la Seine-et-Marne, ce matin.

La police seine-et-marnaise lassée des interventions inutiles.
Sur ses réseaux sociaux, elle cible plus particulièrement les oublis de colis ou bagages dans les lieux publics. Car paraissant abandonnés, ils sont forcément suspects et nécessitent le déploiement du dispositif adéquat. Ainsi, mardi dernier, les forces de l’ordre ont dû se déplacer à deux reprises pour cela à la gare de Bois le Roi, et à chaque fois, il s’agissait d’une fausse alerte. Même chose hier, au nord du département, à Chessy.

Le tribunal correctionnel de Melun a condamné une femme à un an et demi de prison avec sursis pour avoir violenté son fils de 8 mois, il y a 10 jours, à Combs-la Ville.
La police (appelé par une voisine) l’avait retrouvé au domicile familial, le visage tuméfié. L’enquête avait mis en lumière les propos très durs de la maman envers son enfant alors qu’elle est séparée d’un premier fils, placé (qui porte le même prénom) et qu’elle ne voit plus. Elle a aussi reconnu quelques gifles. Les juges ont assorti sa peine d’une obligation de soins psychologiques et d’exercer une activité. Et malgré le maintien de son autorité parentale, il lui est interdit d’entrer en contact avec son bébé, au moins durant les 18 prochains mois.

Les municipalités du sud de la Seine-et-Marne se montrent décidément de plus en plus méfiantes vis-à-vis des propriétaires qui louent leurs logements.
Comme les Villes de Melun et de Dammarie-lès-Lys, celle de St Fargeau Ponthierry vient de décider d’instaurer sur son territoire un « permis de louer » dans 7 secteurs. Il entrera en vigueur dans les 6 prochains mois. Cela signifie que tous ceux qui voudront le faire devront d’abord solliciter une autorisation auprès des autorités de la commune. Un contrôle sera alors effectué pour vérifier si tout est bien en règle, le logement conforme et en bon état. Un moyen de lutter contre les marchands de sommeil peu scrupuleux qui n’hésitent pas à proposer des espaces insalubres ou très petits à des personnes vulnérables dans le besoin.

De nouveaux Points Conseil Budget à créer en Seine-et-Marne.
La préfecture incite en tous cas à le faire en mettant en avant l’appel à manifestation d’intérêt qui reste ouvert jusqu’à la fin du mois. Les Points conseil budget sont des structures d’accueil destinées à accompagner toute personne rencontrant des difficultés budgétaires. Les objectifs sont de prévenir le surendettement et d’éduquer les gens en la matière. Tous les détails sur internet : www.seine-et-marne.gouv.fr.

Un restaurant pour le château de Fontainebleau.
Ce n’est plus seulement une idée mais un dossier en cours de réalisation. D’après La République de Seine-et-Marne, un appel à projet est lancé pour trouver celui ou celle qui relèvera ce défi. Une offre alléchante car l’établissement se trouvera en face de l’étang aux Carpes et de la porte Dorée. Il faudra quelque chose de chic mais pas trop cher, souhaite les responsables du château qui veulent également que les producteurs locaux puissent en profiter. Les professionnels intéressés ont jusqu’au 20 septembre pour candidater. Ouverture espérée pour le printemps 2022.

 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.