Toute l'info matinale dans le 77 Nord

  •  Publié le 12 juillet 2021 à 07h53

L'essentiel de l'actualité dans le nord de la Seine-et-Marne, ce matin.

L’un des deux vendeurs poignardés par un client mécontent, samedi après-midi, dans un centre commercial de Claye-Souilly, est décédé.
Agé de 18 ans, Théo n’a pas survécu à ses blessures. La seconde victime (Danny, 20 ans) hospitalisé dans un état critique, allait (semble-t-il) mieux hier. L’agresseur (un sexagénaire vivant dans le coin) a pu être arrêté juste après grâce à l’intervention d’un policier et d’un surveillant de prison qui étaient là par hasard mais aussi de commerçants. Il a été mis en examen pour homicide volontaire et tentative d’homicide volontaire.

C’est une sacrée opération qu’a réussi à mener avec succès la police, en fin de semaine dernière.
Elle a mobilisé 200 agents en Ile-de-France mais aussi dans les secteurs de Rouen et Angers. Au final, 10 individus ont été interpellés, notamment en Seine-et-Marne, à Lognes, mais aussi en Essonne et dans le Val d’Oise. Il s’agit en majorité de quadra et quinquagénaires d’une famille bien connue dans le milieu du grand banditisme et suspectés d’être les auteurs de plusieurs attaques de camions de fret, au cours des 18 derniers mois. Ils auraient ainsi détourné de la marchandise dont le montant global se situerait entre 5 et 10 millions d’euros !

Le chef d’un important trafic de cannabis depuis l’Espagne vers l’Ile-de-France (et plus particulièrement la Seine-et-Marne) vient d’être condamné.
Cet espagnol de 47 ans écope d’une année de prison ferme à purger dans son pays sous bracelet électronique et 100 000 € d’amende. Les faits remontent à 2017-2018 et la quantité de drogue aurait atteint une dizaine de tonnes qui arrivaient par camion, dans des fermes notamment à Bussy St Georges. Les routiers avaient déjà été jugés il y a quelques mois.

Un chiffre qui fait froid dans le dos : la police seine-et-marnaise a interpellé et placé en garde à vue 20 personnes pour des violences conjugales rien que la semaine dernière dans le département ! C’est plus que pour des affaires de stupéfiants.

Il y a eu 1 seul mort du Covid-19 ce week-end en Seine-et-Marne.
C’était samedi. Le seul décès à déplorer au cours de ces 4 derniers jours. Au total, l’épidémie a tué 2048 personnes dans le département. Par ailleurs, 35 patients se trouvaient hier soir en réanimation dans des hôpitaux seine-et-marnais : là aussi se stabilise.

On peut enfin se baigner à Meaux Plage !
Le site estival installé dans le parc du Pâtis est ouvert depuis près de 10 jours mais, pour le démarrage, il n’était pas possible de piquer une tête dans la Marne en raison de la mauvaise qualité de l’eau. Sa dégradation avait été provoquée par les intempéries de ces derniers temps dans le secteur. Mais depuis samedi, tout est rentré dans l’ordre et les plagistes meldois, en plus de profiter des activités et animations, sont désormais autorisés à faire trempette. Ils ont jusqu’au 29 août pour cela.

Des travaux se terminent à Montévrain.
Cette semaine, la rue du Sophora est fermée à la circulation, jusqu’à vendredi, pour la mise en place d’un enrobé. Les rues de la Brèche aux Loups et du Bicheret resteront en impasse. Mauregard et le chemin de la Porte Verte seront aussi mises en impasse et en double sens pour permettre aux riverains d'accéder à leur habitation. Le plan est à retrouver sur www.montevrain.fr.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.