Toute l'info dans le sud des Yvelines à 16h

  •  Publié le 04 mai 2021 à 16h00

L'essentiel de l'actualité dans le sud Yvelines à 16h

Les nuits se suivent et se ressemblent à Guyancourt

Pour la deuxième soirée consécutive, des violences urbaines ont opposé jeunes et forces de l’ordre hier. A 23h20, une patrouille de police est intervenue avenue Claude Monet pour un différend entre voisins. Elle a été accueillie par cinq tirs de mortiers. Une heure plus tard, rue Neil Armstrong, les sapeurs-pompiers ont eux aussi essuyé des tirs de mortiers d’artifices alors qu’ils éteignaient des poubelles en flammes. Des effectifs de police sont arrivés pour les protéger. Ils ont également été pris pour cibles. Au final, aucun blessé n’est à déplorer, ni aucun dégât.

 

On va encore garder le masque tout le mois de mai dans les Yvelines

Le préfet prolonge son arrêté jusqu’au lundi 31 mai inclus. Jean-Jacques Brot justifie sa décision par « la persistance d’une situation sanitaire préoccupante sur l’ensemble du département ». Il s’inquiète du niveau « élevé des indicateurs de suivi épidémiologique » et de leur « forte dégradation » au cours du mois d’avril. « Le virus affecte particulièrement le territoire des Yvelines, tant dans les zones urbaines que rurales », précise le préfet.

 

Un camion pour mieux communiquer avec les gendarmes

Le « Gend-Truck » passera demain en avant-première dans le centre-ville des Mesnuls. De 11h à 15h, vous pourrez directement échanger avec des gendarmes sur vos problématiques du quotidien. Les militaires pourront vous donner de précieux conseils, vous orienter et même vous offrir un café. Ce « Gend-Truck » devrait par la suite sillonner d’autres communes dans les Yvelines.

 

 

 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.