Toute l'info dans le nord Seine-et-Marne à 16h

  •  Publié le 03 mai 2021 à 16h48

L'essentiel de l'actualité dans le nord Seine-et-Marne à 16h

Deux morts dans deux accidents samedi sur les routes seine-et-marnaises

Un motard de 22 ans a perdu la vie à 10h20 dans l’avenue Thibaut-de-Champagne, à Chessy. Il remontait une file de voitures lorsqu’une Clio a tourné sur sa gauche pour s’engager dans la rue des Maraîchers. Le motard a percuté le véhicule et a été projeté sur une vingtaine de mètres. Il a heurté un poteau métallique et il est décédé sur le coup. En fin d’après-midi, c’est un automobiliste de 35 ans qui a perdu le contrôle de son Alfa Romeo en sortant d’un rond-point de Roissy-en-Brie, sur la D 21. Il s’est déporté sur la voie en face et a percuté de front un scooter. La femme de 57 ans qui conduisait le deux-roues est morte avant l’arrivée des secours. L’automobiliste roulait trop vite selon plusieurs témoins. Il était également sous l’emprise de l’alcool et de produits stupéfiants.

 

On va encore garder le masque tout le mois de mai

Le préfet de Seine-et-Marne prolonge son arrêté jusqu’au lundi 31 mai inclus. Thierry Coudert estime que le département « est toujours confronté à une situation épidémiologique fragile qui peut à tout moment échapper à tout contrôle ». Il s’inquiète du niveau « très élevé » des indicateurs de circulation du virus et de la « tension du système hospitalier ». Le préfet justifie également sa décision par les « flux importants de populations avec d’autres départements sévèrement touchés par l’épidémie notamment Paris, l’Essonne et le Val-d’Oise ».

 

Les pompiers sortent la grande échelle pour s’entraîner

Toute la matinée, ils ont procédé à un exercice grandeur nature devant le parking du Grand Cerf, à Meaux. Pas moins de sept camions étaient mobilisés dont celui transportant une grande échelle télescopique. Les pompiers s’entraînaient à des exercices de sauvetage à travers des fenêtres mais aussi dans des cavités.

 

Une association donne 150 repas au personnel soignant du Grand Hôpital de l’Est Francilien

Son nom évoque plutôt le rock ’n roll et les contrées sauvages. Mais l’association Johnny et le mythe américain s’est récemment mobilisée pour une action beaucoup plus locale, loin des Etats-Unis. Elle a collecté quelque 150 repas qu’elle donnera demain au personnel soignant de l’hôpital de Jossigny pour saluer son « dévouement en pleine crise sanitaire ». Ces paniers repas seront toutefois acheminés dans une ambiance très américaine puisqu’ils seront livrés par un convoi de cinq motos et quatre voitures de collection notamment des Jeep Willis et une ancienne ambulance de l’armée américaine. Le convoi passera par Chanteloup-en-Brie, Bussy-Saint-Georges, le Clos du Chênes, Serris et Montévrain avant une arrivée à l’hôpital.

 

Du handball. Retour gagnant pour Pontault-Combault ce week-end en Proligue

Les Seine-et-Marnais étaient en pause forcée depuis trois semaines à cause de plusieurs cas positifs de Covid-19. Ils sont revenus à un point seulement du leader, Saran, grâce à deux victoires consécutives en trois jours. Ils ont commencé par s’imposer 31 à 28 face à Strasbourg à domicile pour la 22ème journée du championnat. Et Pontault a doublé la mise hier en l’emportant 29 à 24 sur Besançon pour la 24ème journée. Place à un duel au sommet mercredi avec un déplacement chez le leader, Saran, à 20h30 pour le compte de la 23ème journée.

 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.