Un détenu de la prison de Fleury-Mérogis condamné pour violences et rébellion

  •  Publié le 22 février 2021 à 15h15

Le 4 novembre dernier, après avoir mis le feu à sa cellule, le prévenu aurait attaqué un surveillant qui venaient la nettoyer.

Le 4 novembre dernier, après avoir mis le feu à sa cellule, le prévenu aurait attaqué un surveillant qui venaient la nettoyer. Deux autres agents seraient intervenus et auraient reçu à leur tour des coups. Lors de son jugement qui s'est tenu mardi dernier à Evry-Courcouronnes, le trentenaire affirme qu'il n'était « pas bien dans sa tête » au moment des faits. En détention depuis le mois de juillet dernier, il écope de 10 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Il devra indemniser les agents pénitenciers à hauteur de 4.848 euros.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.