Gérard Hamel condamné à six mois de prison avec sursis

  •  Publié le 19 février 2021 à 19h05

L’ancien maire de Dreux a été reconnu coupable aujourd’hui de « prise illégale d’intérêts ».

Le tribunal correctionnel de Nanterre qui jugeait l’affaire a également prononcé une amende de 10.000 euros et 1 euro de dommages et intérêts à verser à la Semcadd qui s’était portée partie civile. Gérard Hamel aurait favorisé les entreprises gérées par ses enfants dans l’attribution de plusieurs marchés publics, rappelle L’Echo Républicain. Il a notamment profité de son poste de président de la commission d’appels d’offres de la Semcadd, une société d’économie mixte, entre 2011 et 2013. Gérard Hamel a cependant été relaxé pour les poursuites de favoritisme. 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.