Toute l'info dans le 91 à 12h

  •  Publié le 20 novembre 2020 à 12h00

L'essentiel de l'actualité en Essonne à la mi-journée

 
Les gendarmes de l'Essonne ont verbalisé à tort des personnes qui se déplaçaient pourtant en respectant les règles du confinement.
Il s'agit, en fait, d'habitants des départements limitrophes qui venaient dans le sud du 91 pour y faire leurs courses ou dans le cadre d'une consultation médicale. Des dérogations prévues avec le régime d'attestations mais qu'apparemment, les forces de l'ordre ne connaissaient pas. Plusieurs personnes ont ainsi écopé d'amendes de 135 € pour déplacement non autorisés. Contacté par celles-ci, le maire d'Angerville, a alerté la préfecture qui a reconnu l'erreur. Les verbalisés peuvent donc réclamer le remboursement des amendes.
 
La situation sanitaire en Essonne : En 24h, on déplore 6 décès dans le département. Depuis le début de la crise c'est 855 morts. 705 patients sont hospitalisés, c'est 10 de moins que la veille. Parmi eux, 98 sont en réanimation. La aussi c'est en baisse, c'est 6 personnes en moins selon les derniers chiffres de Santé Publique France. 
 
Sachez qu'à Draveil, l'unité MobilTest vous accueille tous les jours de 9h à 13h et de 14h à 17h devant le Théâtre D. Cardwell pour un dépistage Covid-19. Et ce jusqu'à samedi prochain, le 28 novembre donc. Une autre opération spéciale de dépistage avant et après les fêtes est également en reflexion. La ville a d'ailleurs tenu à rappeler l'importance de respecter les règles sanitaires et sécuritaires. 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.