Toute l'info dans le 77 Nord à 6h

  •  Publié le 20 novembre 2020 à 08h48

L'essentiel de l'actualité du nord Seine-et-Marne ce matin.

Grave accident de travail hier après-midi à Voisenon.
Un technicien a fait une chute de 6 mètres de haut depuis un pylône électrique haute tension sur lequel il intervenait. Il est tombé de la nacelle et s’est gravement blessé. La victime, âgée de 49 ans, a dû être transportée dans un hôpital parisien par hélicoptère.

Un automobiliste et son passager étaient, aux dernières nouvelles, toujours recherchés après avoir forcé un contrôle de police, mercredi, à Bailly-Romainvilliers.
Il ne s’agissait pourtant que de vérifier les attestations de sortie mais, alors que l’autre homme s’exécutait, le conducteur a effectué plusieurs manœuvres et s’est enfui. Il a bien failli toucher une policière proche du véhicule. L’un de ses collègues a tiré une fois sur les pneus mais en vain. C’est le commissariat de Noisiel qui est chargé de l’enquête.
Et il s’en passe des choses à Bailly-Romainvilliers car quelques heures plus tard, les forces de l’ordre sont tombées dans un traquenard. Leur voiture a été allumée par une dizaine de tirs de mortiers. Il n’y a eu aucun blessé. 4 suspects (âgés de 17 à 19 ans) ont été arrêtés et placés en garde à vue à Lagny.

Le Medef 77 n’était pas favorable à un report du Black Friday.
Cette opération commerciale prévue initialement le 27 novembre alors que les commerces ne devraient, a priori, pas avoir rouvert, aura donc finalement lieu le 4 décembre. Le patronat seine-et-marnais, lui, ne voulait pas changer la date. Il considérait que cela demandait un trop gros effort de réorganisation pour les commerçants et espérait plutôt une réouverture anticipée des boutiques.

Les permis de construire du futur quartier de Chelles pourraient commencer à être déposés au cours de l’année 2021.
C’est, en tous cas, ce qu’espèrent ses promoteurs. Situé dans le secteur de l’avenue Castermant, sur 4 hectares (dont le fameux « trou du cirque »), il sera composé de 700 logements, d’un nouveau musée des transports, d’une zone artisanale, d’une salle polyvalente, d’une crèche et de commerces. L’école Lise London devrait aussi être agrandie. Un chantier prévu pour durer plusieurs années.

La mairie de Coutevroult demande aux habitants de recenser les avions.
Elle a été interpellée sur le survol de la commune et ses conséquences directes. Pour répondre à ces interrogations et « solliciter les instances compétentes », la municipalité va constituer un relevé précis des survols dits « anormaux » : dates, horaires avec en appui une photo illustrant le couloir aérien. Cette démarche est participative. Si vous souhaitez y apporter votre contribution, transmettez vos relevés d'informations à [email protected]

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.