En plein confinement, la préfecture de Seine-et-Marne accorde une dérogation aux chasseurs

  •  Publié le 05 novembre 2020 à 09h58

Elle vient de leur donner son feu vert pour sortir tuer des sangliers.

Elle vient de leur donner son feu vert pour sortir tuer des sangliers. Des battues acceptées en raison de la présence trop importante de l'animal sur le 77, d'après le préfet Thierry Coudert. L'objectif qu'il fixe est d'en abattre au moins 10.000 en moins de deux mois ! Les sangliers sont responsables de nombreux accidents de la route et de dégâts notamment dans les champs des agriculteurs qui soutiennent la mesure. Le tribunal administratif de Melun pourrait être saisi par ceux qui s'y opposent.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.