Mantes-la-Jolie : Michel Vialay, dans le viseur de la Cour des Comptes, se défend

  •  Publié le 16 octobre 2020 à 10h23

Les magistrats soulignent les importantes dépenses de l'ancien maire de Mantes-la-Jolie en matière de restaurants, de vins, et de produits de luxe.

Dans leur dernier rapport, les magistrats soulignent les importantes dépenses de l'ancien maire de Mantes-la-Jolie en matière de restaurants, de vins, et de produits de luxe lorsqu'il était à la tête de la ville. Il aurait par exemple dépensé plus de 25.000 euros de notes de restaurant en un an et demi, le tout avec de l'argent public. De son côté, Michel Vialay affirme au Parisien que ces sommes ont été investies dans l'intérêt de la commune, ce dont doute la Cour Régionale des Comptes qui lui demandent de rembourser une partie de ces factures.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.