Grigny candidate pour devenir « quartier fertile »

  •  Publié le 15 octobre 2020 à 17h44

L'agglomération Grand Paris Sud a validé mardi le dépôt de candidature de la commune dans le cadre de l'appel à projets lancé par l'ANRU.

L'agglomération Grand Paris Sud a validé mardi le dépôt de candidature de la commune dans le cadre de l'appel à projets lancé par l'ANRU. L'Agence nationale de rénovation urbaine va désigner d'ici l'an prochain 100 quartiers fertiles. Ce dispositif vise à soutenir la mise en culture et le développement économique de certains territoires ruraux. Et Grigny a beau être une ville résolument urbanisée, elle compte également une ferme maraîchère et pédagogique qui a été co-construite avec les habitants. A terme, Grand Paris Sud espère pouvoir créer un maillage à l'échelle de son territoire entre les différents projets communaux d'agriculture urbaine.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.