Le maire de Lèves mis en examen pour agression sexuelle

  •  Publié le 15 octobre 2020 à 10h43

Le maire de Lèves a été mis en examen pour « agression sexuelle, harcèlement moral et appels téléphoniques malveillants ».

Le maire de Lèves a été mis en examen pour « agression sexuelle, harcèlement moral et appels téléphoniques malveillants ». Rémi Martial, également vice-président de Chartres métropole, est au cœur de cette enquête après une plainte déposée par une femme de 34 ans, révèle L'Echo Républicain. La plaignante dénonce des faits survenus entre le mois d'avril 2019 et le mois d'août 2020. L'élu conteste en bloc tous les faits qui lui sont reprochés.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.