Sainte-Colombe est envahie par les dépôts sauvages

  •  Publié le 06 août 2020 à 17h40

Les auteurs encourent une amende de 1.500 euros. On peut notamment trouver des gravats, des pots de peintures, des cartons...

Les auteurs encourent une amende de 1.500 euros. On peut notamment trouver des gravats, des pots de peintures, des cartons, et même un revêtement de terrain de tennis. La mairie a constaté la multiplication des dépôts sauvages sur un chemin communal menant à une entreprise. L'un des autoentrepreneur de la région provinoise qui travaille en a pu être identifié grâce à un numéro de téléphone et une adresse retrouvés sur un carton laissé à l'abandon. On lui a demandé de revenir chercher ses déchets. La mairie, déjà confrontée à ce problème, avait porté plainte mais l'enquête n'avait pas abouti.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.