L'essentiel de l'info dans le 77 Sud à 6h

  •  Publié le 20 juillet 2020 à 10h37

Voici les principales informations dans le sud de la Seine-et-Marne en ce début de journée.

Inquiétude samedi dernier à Sivry-Courtry.
60 pompiers sont intervenus pour une opération délicate dans une société de recyclage. Un incendie s'est déclaré au milieu de 600 mètres cubes de bois et de pneus. Le danger venait en plus de bouteilles de gaz et d'acétylène susceptibles d'exploser. Les 300 personnes qui vivent aux alentours avaient interdiction de sortir de chez eux, une maison a même été évacuée et la circulation sur la Départementale 605 fermée par précaution. Un champ à côté a été touché. Les soldats du feu ont géré la situation avec brio, maîtrisant les flammes en quelques heures et sans qu'il n'y ait de victime. L'origine du sinistre restait à déterminer. Une enquête confiée aux gendarmes de Melun.
 
Un champ de Villenauxe-la-Petite a été le théâtre d'une rave sauvage ce week-end.
Des fans de musique électronique s'y sont retrouvés dans la nuit de samedi àdimanche pour se laisser aller sur le son.Un évènement très bruyant, comme à chaque fois, et dénué d'autorisation. Les gendarmes, prévenus par un riverain, se sont rendez sur place mais ils n'ont pas arrêté la fête pour autant. Constatant que les participants portaient des masques et que du gel hydroalcoolique avait été prévu, ils ont laissé les choses se dérouler normalement tout en établissant des points de contrôles tout autour du site. Certains ont pour autant préféré s'en aller avant la fin plutôt que de rester sous surveillance.
 
210 000 euros.
C'est le prix auquel a été vendu hier un pastel du peintre Jean-François Millet, lors d'une vente aux enchères à Fontainebleau. Il s'agissait du lot phare intitulé "Les premiers pas" qui avait été estimé entre 250 000 et 300 000 euros. Un niveau que l'oeuvre d'art n'a donc pas atteint. Son acquéreur n'était d'ailleurs pas présent physiquement mais formulait ses propositions par téléphone. Le rendez-vous était orchestré par la Maison Osenat autour du thème "L'esprit du 19e siècle". 109 toiles du peintre de "l'école de Barbizon" étaient à vendre et le public s'est déplacé en nombre pour y assister car la salle des ventes était pleine.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.