L'agression de pompiers de Bois-le-Roi à Chartrettes, il y a quasiment un an, a été sanctionnée

  •  Publié le 17 juillet 2020 à 10h13

Son auteur devra réaliser des travaux d'intérêt général (110 heures précisément) et s'il se dérobe, il passera alors 3 mois en prison.

Son auteur devra réaliser des travaux d'intérêt général (110 heures précisément) et s'il se dérobe, il passera alors 3 mois en prison. L'individu avait insulté et malmené physiquement les trois sapeurs qui étaient pourtant venus lui porter secours, rappelle La République de Seine-et-Marne. Il devra aussi leur verser des dommages-et-intérêts ainsi qu'un euro symbolique au Service Départemental d'Incendie et de Secours de Seine-et-Marne.

Des plaintes systématiques en cas d'agression

Le SDIS 77 encourage d'ailleurs ses agents à porter systématiquement plainte en cas d'agression. Une prise de position en écho à celle du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, après la blessure par balle d'un pompier à Etampes, mardi, et alors qu'un autre a été touchée à un bras lors d'une intervention mouvementée à Melun, le lendemain.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.