Un court-circuit sans doute à l'origine de l'incendie dans le quartier de l'Almont, à Melun

  •  Publié le 09 juillet 2020 à 16h43

C'est en tout cas la piste privilégiée par les enquêteurs au lendemain du violent sinistre qui s'est déclaré dans un appartement de la rue d'Estiennes-d'Orves.

C'est en tout cas la piste privilégiée par les enquêteurs au lendemain du violent sinistre qui s'est déclaré dans un appartement de la rue d'Estiennes-d'Orves, hier vers 1h30 du matin. Les flammes s'étaient propagées à deux autres logements et il avait fallu évacuer 28 résidents. Une femme légèrement intoxiquée par les fumées avait été hospitalisée. La piste accidentelle est donc privilégiée et l'incendie serait sans rapport avec celui, criminel cette fois, qui a ravagé le centre Schuman 24 heures plus tôt, toujours à Melun.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.