Plus de 500.000 contrôles et 20.000 verbalisations en Seine-et-Marne durant le confinement

  •  Publié le 20 mai 2020 à 16h18

Policiers et gendarmes n'ont pas chômé durant les deux derniers mois.

Policiers et gendarmes n'ont pas chômé durant les deux derniers mois. Selon La République de Seine-et-Marne, ils ont réalisé quelque 500.000 contrôles de respect du confinement entre le 17 mars et le 11 mai à travers tout le département. Et dans 20.000 cas, les individus n'étaient pas en règle et ils ont du s'acquitter de la fameuse amende de 135 euros. Certains même ont été condamnés à de la prison ferme. Un habitant de Coulommiers a ainsi été contrôlé sans attestation à huit reprises en quinze jours, ce qui lui a valu six mois d'incarcération.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.