Une pharmacie de Nogent-sur-Oise épinglée pour avoir vendu des masques à ses clients

  •  Publié le 26 mars 2020 à 16h44

Des policiers ont été alertés lundi qu'une officine de Nogent-sur-Oise vendait ces objets au public.

Depuis le 3 mars, les pharmacies n'ont plus le droit de vendre de masques de protection. Pourtant, des policiers ont été alertés lundi qu'une officine de Nogent-sur-Oise vendait ces objets au public. Le Parisien raconte que les forces de l'ordre ont aussitôt saisi près de 250 masques qui, sur ordre du parquet de Senlis, ont immédiatement été remis au centre hospitalier de Creil. La pharmacienne sera jugée le 18 juin prochain pour « refus de déférer à une réquisition de l'autorité administrative en cas de menace sanitaire grave ». Elle risque six mois de prison et 10.000 euros d'amende.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.