Une infirmière de Vulaines chassée par lettre anonyme

  •  Publié le 26 mars 2020 à 12h58

La jeune femme a reçu un papier lui demandant de quitter le village tant qu'elle s'occupera de malades du Coronavirus.

La solidarité n'est décidément pas un fonctionnement naturel pour certaines personnes. Le papier en question (non signé bien évidemment) commence par remercier cette infirmière « d'exercer ce beau métier » mais lui demande ensuite « de partir rapidement » et « d'aller résider ailleurs avec son mari le temps de la contamination ». Il lui est reproché de faire ses courses à Vulaines mais aussi de sortir son chien... « Vous serez de nouveau les bienvenus quand tout sera terminé » est-il également précisé.

 

Un maire en colère

 

Si l'énormité du propos peut éventuellement faire sourire, le maire Patrick Chadaillat, lui, ne rigole pas. C'est lui qui a rendu publique cette lettre en la publiant sur un réseau social tout en exprimant sa « honte ». L'édile n'entend pas en rester là : il a contacté la police et espère que les empreintes laissées sur cette lettre anonyme permettront de retrouver son auteur.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.