Beauvais : quatre mois de prison ferme pour avoir envoyé des SMS racistes envers un gendarme

  •  Publié le 13 février 2020 à 12h42

Un individu âgé de 31 ans a été condamné hier par le tribunal de Beauvais à 8 mois de prison dont 4 avec sursis.

Un individu âgé de 31 ans a été condamné hier par le tribunal de Beauvais à 8 mois de prison dont 4 avec sursis. Il est accusé d'avoir insulté et menacé les gendarmes par SMS en utilisant notamment des références racistes, indique Le Parisien. Alors qu'il était convoqué à la gendarmerie de Méru le 7 janvier dernier pour une affaire de menaces de mort sur un couple, le jeune homme ne s'y était pas présenté. À la place, il avait envoyé des SMS insultants à l'attention d'un gendarme. Dans ces textos, il se prenait en photo avec une croix gammée, et faisait part de son attachement à Hitler ou au Ku Klux Klan.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.