Beynes : il poignarde sa femme car elle n'a pas relevé le courrier

  •  Publié le 20 novembre 2019 à 11h02

Un sexagénaire a été condamné, lundi, à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Versailles.

Un sexagénaire a été condamné, lundi, à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Versailles. Il avait poignardé sa femme, jeudi dernier, à trois reprises à leur domicile de Beynes. Ce soir-là, la victime avait reçu des coups de couteau à la cuisse, à l'abdomen et au dos avant de se réfugier chez une voisine, raconte Le Parisien. L'homme reprochait simplement à sa compagne de ne pas avoir relevé le courrier. Ce fut en tout cas le motif invoqué avant de la frapper. L'expert psychiatre a relevé une absence totale d'empathie vis-à-vis de la victime.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.