Dans le quartier Argentine de Beauvais, la résistance s'organise contre les dealers

  •  Publié le 07 novembre 2019 à 08h02

L'existence d'un point de revente de produits stupéfiants a été signalée dans le secteur de la rue du Roussillon à Beauvais, rapporte la police nationale de l'Oise.

Le Groupe de Partenariat Opérationnel - ZUP Argentine lutte contre les dealers. L'existence d'un point de revente de produits stupéfiants a été signalée dans le secteur de la rue du Roussillon à Beauvais, rapporte la police nationale de l'Oise. Sur la foi des éléments échangés au sein du GPO, des surveillances discrètes ont été mises en œuvre par les enquêteurs du commissariat de Beauvais, qui ont rapidement confirmé l'existence de ce point de deal. Et en début de semaine, lundi 4 novembre, un acheteur et trois revendeurs étaient interpellés en flagrant délit et placés en garde à vue dans le cadre d'une procédure judiciaire ouverte pour trafic de stupéfiants, tandis que de l'argent liquide et de l'héroïne étaient saisis. L'action partenariale "montre ainsi toute son efficacité pour lutter contre les trafics", avance la police. Le GPO associe de multiples partenaires dont la police nationale, la municipalité de Beauvais ou encore les bailleurs.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.