Carrières-sous-Poissy : l'absence de mesure sur la plaine de Triel déçoit certaines associations

  •  Publié le 06 novembre 2019 à 09h43

Certaines associations environnementales, qui luttent contre la décharge sauvage de Carrières-sous-Poissy se disent « déçues » après la visite de Brune Poirson.

Certaines associations environnementales, qui luttent contre la décharge sauvage de Carrières-sous-Poissy se disent « déçues » après la visite de Brune Poirson, secrétaire d'Etat à la transition écologique. Selon leurs critiques, relayées par Le Parisien, si la représentante du gouvernement a bel et bien annoncé une série de mesures contre ces décharges en général, elle n'a rien dit de la dépollution de la plaine de Triel. Aucune information sur le ramassage de ces montagnes de déchets. Pour rappel dans cette plaine s'accumulent presque 40.000 mètres cubes de déchets divers répartis sur 40 hectares.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.