Plus d'un véhicule sur trois immatriculé en Essonne cette année est un SUV

  •  Publié le 05 novembre 2019 à 15h59

Les ventes de « Sport Utility Vehicle » ont explosé ces dernières années et l'Essonne n'a pas échappé à ce raz-de-marée.

Les ventes de « Sport Utility Vehicle » ont explosé ces dernières années et l'Essonne n'a pas échappé à ce raz-de-marée. Les SUV ont remplacé les monospaces dans le cœur des familles : sur les neuf premiers mois de l'année, ils représentaient 38% des ventes de voitures neuves dans le département contre 22% entre janvier et octobre 2015. L'Essonne se fixe ainsi tout juste dans la moyenne nationale, selon le baromètre publié par Le Journal de l'Auto. Les départements franciliens sont cependant plutôt sous-équipés par rapport à la province, excepté Paris où 46% des immatriculations sont des SUV. Une tendance qui pourrait peut-être diminuer avec les malus automobiles toujours plus élevés pour ce type de véhicules.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.